205, av. Jean Jaurès
69150 DECINES

04 78 49 02 36

Horaires

Lundi - Vendredi
8h30 à 12h30 - 14h30 à 19h

Samedi
8h30 à 13h - 14h30 à 17h30

Contention veineuse

Chaussettes, bas, collants,  compression destinée aux sportifs, la gamme d’articles dans ce domaine est très vaste. De grands progrès technologiques ont été réalisés avec l’utilisation de nouvelles fibres et une réelle recherche esthétique. Il existe un vaste choix de matières, de couleurs, de motifs et de tailles. La prise de mesure est capitale pour le choix de la taille.

La pharmacie de la Bascule est spécialisée dans la contention veineuse et vous guide dans le choix d'articles de contention qui soit à la fois efficaces, confortables et esthétiques. Notre équipe effectue les mesures nécessaires et vous fait faire des essayages. Elle vous fournit tous les conseils utiles à l’enfilage et à l’entretien de ces produits.

Qu’est-ce que l’insuffisance veineuse ?

L’insuffisance veineuse  est due à un mauvais retour veineux, le reflux du sang depuis les chevilles vers le cœur étant plus difficile.  Elle se caractérise par une détérioration des valvules qui sont des petits clapets destinés à empêcher le sang de redescendre dans les jambes. Cette insuffisance va entraîner une stagnation du sang dans les membres inférieurs : on parle de stase veineuse.

Elle concerne essentiellement les femmes, même si des hommes peuvent aussi être atteints de cette pathologie. Si elle n’est pas traitée, des complications peuvent survenir, parmi lesquelles la phlébite et la paraphlébite, l’hypodermite, la dermite ocre, l’eczéma ou l’ulcère. La maladie veineuse est un réel handicap du fait de ses symptômes : jambes lourdes, œdèmes, syndromes des jambes sans repos, crampes musculaires, varices, problèmes de peau…

Les facteurs de risque

Différents facteurs peuvent entraîner l’apparition d’une insuffisance veineuse ou bien l’aggraver :

  • Le manque d’exercice
  • Le tabagisme
  • La surcharge pondérale
  • L'alimentation déséquilibrée
  • L’hérédité
  • Les stations prolongées debout ou assise
  • Les voyages en avion de plus de 4h
  • Le port de vêtements trop serrés et de talons hauts
  • L'exposition prolongée aux sources de chaleur telles que le soleil, les bains, le sauna, l’épilation à la cire chaude
  • La prise de contraceptif oral et le traitement hormonal substitutif
  • Le dérèglement hormonal pendant la grossesse

La prévention

Quelques gestes simples permettent de prévenir l’insuffisance veineuse :

  • Pratiquer une activité sportive douce telle que la marche, le vélo, la course à pied, la natation, la gymnastique …
  • Ne pas croiser les jambes en position assise
  • Surélever les jambes pendant la nuit
  • Eviter une exposition à la chaleur (chauffage par le sol…)
  • Doucher les jambes à l’eau fraîche de bas en haut
  • Effectuer un massage des jambes du bas vers le haut avec un gel ou une crème veinotonique

La contention : un traitement efficace

La compression veineuse est le traitement médical le plus efficace de l’insuffisance veineuse chronique. Les chaussettes, bas auto-fixants ou collants vont favoriser le retour veineux en exerçant sur la jambe une contre-pression par rapport à la pression sanguine grâce à l’élasticité du textile qui les compose.

La pression est dégressive de la cheville vers le genou ou la cuisse. Il existe 4 classes de contention correspondant à des pressions différentes. Votre médecin vous prescrira la classe de contention adaptée à votre pathologie. La compression veineuse doit se porter au quotidien et être enfilée dès le lever. L’enfilage doit être effectué de manière minutieuse pour ne pas diminuer l’efficacité de la contention.


La contention pour les sportifs

La compression sportive pendant et après l’effort a fait les preuves de son efficacité. Chaque effort met les muscles à l’épreuve et peut engendrer une fatigue musculaire qui se manifeste par des crampes ou des courbatures.

En effet, après l’effort les muscles se chargent en toxines et en acide lactique. De ce fait, le tonus musculaire diminue. Les veines ne sont plus comprimées par les muscles en action, la pression du système veineux diminue et les muscles ne sont plus correctement irrigués, ce qui entraîne des douleurs.

  1. La contention pendant l’effort : elle permet le maintien du mollet, atténue les vibrations et diminue les micro-lésions musculaires, retardant l’apparition des symptômes de fatigue et limitant les crampes. Elle permet donc une meilleure performance.
  2. La contention après l’effort : elle apporte aux mollets une compression dégressive de la cheville vers le genou. Elle stimule le retour veineux et permet de diminuer les courbatures. Elle facilite donc la récupération.